Alain Goraguer  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Alain Goraguer (August 20 1931, Rosny sous Bois, France) is a French jazz pianist, sideman of Boris Vian and Serge Gainsbourg, arranger and composer. He reached his creative peak in the 1960s and 1970s. He also recorded and composed the soundtrack to the film Fantastic Planet.

Contents

Biography

His family was from Nice, on the coast of the Mediterranian, where young Alain studied the piano. He abandoned the violin without remorse, and at the age of twenty had an influential encounter with pianist Jack Diéval, passing through Nice, who firmly advised him to give up everything for the piano. At the same time, Alain strudied harmony with Julien Falk, and soon won second place in an amateur jazz competition.

He soon went to paris where he indulged his passion for jazz. At Saint-Germain-des-Prés, where he accompanied singer Simone Alma, he met Boris Vian. Together, they wrote Je Bois, La Java des bombes atomiques, Fais-moi mal Johnny et Ne vous mariez pas les filles. Alain then scored the music for the film J'irai cracher sur vos tombres (1959). He wrote the orchestration for young Serge Gainsbourg, indeed he arranged all of his albums up until Gainsbourg percussions (1964). With Gainsbourg, Goraguer scored more film music, such as that for L'Eau à la bouche (1960).

In the 1960's and 70's, he be came the remarkable arranger for the remarcable orchestration for Poupée de cire, poupée de son, winning the grand prize for The Eurovision Song Contest in 1965. He wrote numerous arrangements for Jean Ferrat, France Gall, Juliette Gréco, Nana Mouskouri and many others. Alain Gorageur then opened the door for a renewal in popularity of orchestral compositions. He also composed the title theme La Vache enragée (1965), sung by Brigitte Fontaine.

He Also wrote a number of easy listening albums under the name Laura Fontaine.

Trivia

Producer Madlib avowedly inspired himself from, and sampled Goraguer's work on the first Quasimoto album.

French text

Alain Yves Réginald Goraguer, dit Alain Goraguer, est un compositeur et arrangeur français, né le 20 août 1931 à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis, France).

Il a signé une partie de son œuvre sous les pseudonymes de Paul Vernon et Milton Lewis.

Pianiste de jazz, il est connu pour ses talents d'arrangeur musical. Il a également composé de nombreuses musiques de films. Son nom est associé aux grands noms de la chanson française, dont Boris Vian, Boby Lapointe, Jean Ferrat et Serge Gainsbourg.

Biographie

Sa famille s'installe au bord de la Méditerranée, à Nice, où le jeune Alain fait ses études de piano. Il abandonne sans remords le violon, passe peu après ses bacs et fait à vingt ans une rencontre décisive : celle du pianiste Jack Diéval, de passage à Nice, qui lui conseilla fermement de tout lâcher pour le piano. Dans le même temps, il étudie l'harmonie avec Julien Falk, se classant bientôt second à un tournoi de jazz amateur.

Il revient ensuite vers Paris où il complète son jeu et se passionne pour le jazz. À Saint-Germain-des-Prés, où il accompagne la chanteuse Simone Alma, il rencontre Boris Vian. Ils écrivent ensemble Je bois, La Java des bombes atomiques, Fais-moi mal Johnny (créé par Magali Noël) et Ne vous mariez pas les filles. Alain Goraguer écrit la musique du film J'irai cracher sur vos tombes (1959) et collabore encore avec Boris Vian à l'élaboration du disque d'un certain Henry Cording qui n'est autre qu'Henri Salvador et qui réalise alors ses premières parodies.

Pendant près de dix ans, il est le principal arrangeur des chansons de Boby Lapointe, notamment de quelques-uns de ses plus grands succès, d'Aragon et Castille (1960) jusqu'à La Maman des poissons (1969).

Il réalise également les orchestrations pour un jeune artiste, Serge Gainsbourg, dont il arrange tous les albums jusqu'à Gainsbourg Percussions (1964). Avec Gainsbourg, Alain Goraguer signe plusieurs musiques de film, parmi lesquels L'Eau à la bouche (1960).

Avec l'avènement des yéyés, la toute jeune génération d'interprètes suscite un nouveau style d'accompagnement musical. Denis Bourgeois, premier producteur de Serge Gainsbourg chez Philips, devient celui de la jeune France Gall qui débute en 1963, et il demande à Alain Goraguer de réaliser les arrangements de ses chansons. Ce que celui-ci effectuera (ainsi que plusieurs compositions) jusqu'en 1968. Certaines de ses orchestrations pour la « Lolita de la chanson » sont devenues des classiques du genre pop : Christiansen, Laisse tomber les filles, Baby Pop, Les Sucettes, Dady da da. Celle de Poupée de cire poupée de son, très remarquée et primée (Grand Prix du Concours Eurovision de la chanson 1965), vaut à Alain Goraguer de devenir « l'arrangeur » par excellence et il ouvre la voie à un renouvellement des orchestrations. Jusque dans les années 1970, il sera l'orchestrateur des chansons de nombreux interprètes parmi lesquels : Adamo, Brigitte Bardot (Bubble gum, 1965), Brigitte Fontaine (La Vache enragée, 1965), Juliette Gréco (Un petit poisson, un petit oiseau, 1966, Les Pingouins, 1970), Mélina Mercouri (Les Enfants du Pirée, Je suis Grecque, Zorba, 1972), Joe Dassin (La première femme de ma vie, J'ai craqué, Petit ballon - 1978 Album Les Femmes de ma Vie), Nana Mouskouri (Sérénade de Schubert, 1979), Georges Moustaki (Le Métèque, 1969), Régine (Les P'tits Papiers, 1965, La Grande Zoa, 1966), etc.

Il atteint le sommet de son œuvre d’arrangeur-orchestrateur lorsque Jean Ferrat lui demande d’habiller musicalement son répertoire, (Potemkine, La Montagne, Deux enfants au soleil, Raconte-moi la mer…). L'intégralité des arrangements de l’œuvre de Ferrat lui sera due. À noter que, pour des problèmes de contrat, il signa sa participation aux disques de Jean Ferrat chez Decca sous le pseudo de Milton Lewis.

Par ricochet, Jean Ferrat étant très proche d'Isabelle Aubret, Goraguer compose et arrange quelques-unes de ses plus belles chansons. Le meilleur du répertoire d'Isabelle Aubret lui est certainement dû.

Il compose de nombreuses musiques de film comme celles de La Planète Sauvage de René Laloux ou de L'Affaire Dominici de Claude Bernard-Aubert. Il signe pour ce dernier, cette fois du pseudonyme de Paul Vernon, la B.O de nombreux films pornographiques. Il est aussi l'auteur du célèbre générique de l'émission télévisée Gym Tonic animée par Véronique et Davina.

Il enregistre quelques disques de « musique douce » sous le nom de Laura Fontaine.

En 2005, Bruno Maman fait appel à lui pour les arrangements et la réalisation de son album homonyme et, en 2008, pour les arrangements de son album Faire l'amour.

Toujours en 2008, Abd al Malik le sollicite pour les arrangements de son album Dante. Il lui rend un hommage en recourant à l’enregistrement en direct avec Template:Citation car Template:Citation

Discographie

Sous son nom

Avec Serge Gainsbourg

Avec Jean Ferrat

Musiques de film





Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Alain Goraguer" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools