Surrealism in Belgium  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

(Redirected from Belgian Surrealists)
Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Belgian surrealism is more than Paul Delvaux and René Magritte. The largest collection of Belgian "minor" surrealists can be seen at the Verbeke Foundation.

Contents

Key dates

Surrealism in Belgium started in 1926 with the Battle of Saint-Josse when Tam-Tam by Géo Norge made a scandal and caused a riot. Also of note is What is Surrealism?, a 1934 lecture by André Breton given in Brussels.

Surrealism in Belgium

Literature and painting

The groups of Brussels

Flemish surrealism

"The unorthodox surrealism of the magazine Variétés, the 'fantastic' art of Frits van den Berghe and Victor Servranckx, and the mysticism of Marc Eemans. This Flemish surreal art ..." --An Paenhuysen, Surrealism in the Provinces. Flemish and Walloon identity in the Interwar Period
Revues et éditions
  • 1924 - "Correspondance" (Goemans, Magritte, Nougé, Lecomte), 26 tracts, novembre 1924 - septembre 1925, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1993.
  • 1925 - "Œsophage", (Magritte, Mesens), un numéro, mars 1925, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1993.
  • 1926 - "Marie" (Goemans, Mesens, Nougé), quatre numéros, juin 1926 - 1927, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Dvillez éditeur, Bruxelles, 1993.
  • 1928 - "Distances" (Goemans, Lecomte, Magritte, Mesens, Nougé), trois numéros, février-avril 1928, Paris; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1994.
  • 1929 - "Le Sens propre" (Goemans, Magritte), cinq tracts, février-mars 1929, Paris; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1995.
  • 1933 - "Editions Nicolas Flamel" (Mesens)
  • 1934 - "Documents 34" (Mesens), 1934-1935, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles.
  • 1940 - "L'Invention collective" (Magritte, Ubac), deux numéros, février-avril 1940, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1995.
  • 1941 - "L'Aiguille aimantée" (Mariën), Anvers.
  • 1945 - "Réponse" (Goemans), un numéro, Bruxelles.
  • 1945 - "La Terre n'est pas une vallée de larmes" (Mariën), un cahier, Bruxelles; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1993.
  • 1945 - "Le Ciel bleu" (Mariën, Colinet, Dotremont), neuf numéros, février-avril 1945, Bruxelles.
  • 1945 - "Le Salut public' (Dotremont), Bruxelles.
  • 1946 - "Le Miroir infidèle" (Mariën, Magritte), 1946 - 1947, Bruxelles.
  • 1946 - "Les Deux soeurs" (Dotremont), trois numéros, 1946-1947, Bruxelles.
  • 1946 - "Le Suractuel" (Dotremont), un numéro, Bruxelles.
  • 1947 - "Le Petit Jésus" (Noël Arnaud et Christian Dotremont), onze numéros entre 1951 et 1963, Paris.
  • 1948 - "Bulletin international du surréalisme révolutionnaire" (Dotremont), un numéro, janvier 1948, Bruxelles.
  • 1950 - "La Feuille chargée" (Magritte et Mariën), un numéro, mars 1950, Bruxelles.
  • 1952 - "La Carte d'après nature" (Magritte), dix numéros et deux numéros spéciaux, 1952-1956, Bruxelles.
  • 1954 - "Les Lèvres nues" (Mariën), treize numéros, 1954 - 1960; douze numéros, 1969 - 1975, Bruxelles.
  • 1961 - "Rhétorique" (Magritte et André Bosmans), 1961 - 1966, treize numéros, Tilleur-lez-Liège.
  • 1963 - "Strates" (Dotremont), 1963 - 1966, sept numéros, Bruxelles.
  • 1968 - "Le Fait accompli" (Mariën), 135 numéros, 1968 - 1975, Bruxelles.
  • 1968 - "Une Passerelle en papier" (Tom Gutt), Bruxelles.
  • 1972 - "Le Vocatif" (Tom Gutt), novembre 1972, [250 numéros en décembre 1987], Bruxelles.

Le groupe du Hainaut

Revues et éditions
  • 1935 - "Mauvais temps" (Chavée), un numéro, La Louvière; collection Fac-similé, Didier Devillez éditeur, Bruxelles, 1993.
  • 1957 - "Daily-Bul" (André Balthazar et Pol Bury), 14 numéros, 1957-1983, La Louvière

Cinéma

Quelques films surréalistes ont fait date dans l'Histoire du cinéma belge.

Par exemple, en 1929, le comte Henri d’Ursel, né à Bruxelles, tourne à Paris, un peu à la manière de Louis Feuillade, La Perle, d’après le scénario du poète Georges Hugnet, une histoire à multiples rebondissements non dépourvue d’érotisme.

Un peu plus tard, Ernst Moerman, poète et ami d’Éluard, également fasciné par les films à épisodes de Feuillade, propose une vision onirique et subversive du redoutable héros de Pierre Souvestre et Marcel Allain, avec Monsieur Fantômas, un moyen métrage muet dont la première a lieu au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles le 12 octobre 1937, alors qu’on y projette également Un chien andalou.

Marcel Mariën produit et réalise en 1959 le film L'Imitation du cinéma, auquel participe Tom Gutt, farce érotico-freudienne contre l'Eglise, qui provoque le scandale et l'intervention du parquet en Belgique et sera projeté clandestinement en France après avoir été interdit par la censure.

Son adepte Jan Bucquoy fera en 1996 le film Camping Cosmos (avec entre autres Jacques Calonne) qui donne une vision imaginaire des Belges pendant leurs vacances.

Bibliographie

  • Christian Bussy, Anthologie du surréalisme en Belgique, Paris, Gallimard,1972.
  • Marcel Mariën, L'activité surréaliste en Belgique (1924-1950), Bruxelles, Lebeer-Hossmann, 1979.
  • Le surréalisme en Belgique 1, textes de Louis Scutenaire, Irine [Irène Hamoir] et André Blavier, Paris, Galerie Isy Brachot, 1986.
  • Le mouvement surréaliste à Bruxelles et en Wallonie (1924-1947), Paris, Centre Culturel Wallonie Bruxelles, 1988.
  • Irène, Scut, Magritte & C°, Bruxelles, Musée Royaux des Beaux-Arts de Belgique, 1996, 558 p.
  • Les surréalistes belge, "Europe", n° 912, Paris, avril 2005.
  • Xavier Canonne, Le surréalisme en Belgique, 1924-2000, Fonds Mercator, Bruxelles, 2006 ISBN 90-6153-659-6.

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Surrealism in Belgium" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools