Cent onze Notes pour La Nouvelle Justine  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Wikipedia
Wiktionary
Shop


Featured:

Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel
Enlarge
Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel

"Cent onze Notes pour La Nouvelle Justine" is a text by Marquis de Sade.

Le passage de la version de 1791 [of Justine (Sade)] à celle de 1799 est partiellement constitué par cent onze notes, révélées par Maurice Heine et publiées pour la première fois en 1933 dans la revue Le Surréalisme au service de la révolution. Ces notes indiquent le projet d’une amplification des aventures, des personnages, et des « dissertations philosophiques » (souvent empruntées aux philosophes des Lumières) :
Le couvent de Saint-Marie-des-Bois, par exemple, nous offre non plus quatre, mais six moines à la tête d’un sérail qui ne comprend pas moins de dix-huit garçons et trente filles. De nouveaux personnages sont créés : la Delmonse et son complice Dubourg, M. et Mme d’Esterval, tenanciers d’une auberge rouge, M. de Bandole, Roger et ses mendiants. L’allongement du récit est aussi accentué par deux histoires enchassées, celles d’un moine, Jérôme, et d’une femme Séraphine.

Excerpt

Point de société sans vertu : destruction de ce raisonnement; aucune des classes d'hommes ne doit consentir un pacte social; l'état de guerre perpétuelle est plus naturel et plus juste. LXVII Il n'est nullement nécessaire que le crime soit puni

Publishing history

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Cent onze Notes pour La Nouvelle Justine" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools