Charles Asselineau  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Charles Asselineau (13 mars 1820 à Paris – 25 juillet 1874 à Châtelguyon) est un homme de lettres, écrivain et critique d’art. Il fait ses études au collège Bourbon (actuel lycée Condorcet). Il est alors condisciple de Félix Tournachon (Nadar), avec lequel il se lie. Comme ce dernier, il commence des études de médecine. Cependant, assez rapidement, il se tourne vers la littérature. Il collabore à différentes revues littéraires et artistiques, comme Le Courrier artistique – travaillera pour la bibliothèque Mazarine, et écrira différents ouvrages : un recueil de nouvelles La double vie (1858), L’enfer du bibliophile (1860), Mélanges tirés d’une petite bibliothèque romantique (1866), L'Italie et Constantinople (1869), André Boulle, ébéniste de Louis XIV (1872), Bibliographie romantique (1872), etc.

En 1845, il rencontre Baudelaire, dont il deviendra un ami fidèle. Ainsi, il le soutiendra lors de la parution en 1857 des Fleurs du mal, ouvrage dont il publiera avec Banville en 1868 une 3Template:E édition. En 1869, il écrit la première biographie de Baudelaire : Charles Baudelaire, sa vie et son œuvre.



Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Charles Asselineau" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools