François-Rupert Carabin  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Caryatid, [1]

François-Rupert Carabin (17 March 1862, Saverne - 1932, Strasbourg) was a French cabinetmaker, photographer snd sculptor. He worked in the artistic milieu of Montmartre and made a series of photographic studies of prostitutes. His sculptures and designs featured the female form as structural rather than symbolic elements, tending towards the Decadent style.

He is best-known for producing desks, chair and tables which used the female nudes in a supporting role.

French-language biography

Né à Saverne en 1862 et mort à Strasbourg en 1932. Il réalisa des meubles, entre 1889 et 1919 il créa une vingtaine de meubles particulièrement originaux faisant une place prépondérante à la sculpture (Fauteuil, 1893), des médailles, et pratiqua la photographie, c'est un artiste très représentatif de l'Art Nouveau, qui fut régulièrement invité à la Sécession viennoise. Il fut également directeur de l' École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg. Rupert Carabin évoque avec ses bois sculptés qui doivent pourtant servir à un usage journalier, de rares sensations esthétiques qui font de lui l'égal des plus merveilleux poètes. Le mobilier unique de Carabin se caractérise par l'utilisation de femmes nues pour soutenir des tables, des bureaux et des chaises. Celles-ci se courbent et s'accroupissent sous le poids de leur charge. Ces meubles sculptures sont imprégnés de l'obsession de l'artiste pour les femmes qui va de pair avec une attitude symboliste généralisée de la fin du siècle. L'oeuvre de Carabin se distingue encore plus par la dévotion de l'artiste à la matière et par la façon dont il fait ressortir les qualités naturelles du bois pour accentuer la valeur symbolique de l'objet. Comme il le dit lui-même dans un article sur le bois :" Le bois est la matière la plus admirable que la nature donna à l'homme. Pour le culte de cette matière il faut des prêtres ".

Oeuvres dans les musées

  • La légende Savernoise, 1914, Statuette en bois de poirier, Musée d'Orsay à Paris.
  • Loïe Fuller , 1896-1897, Statuette en bronze, Nouvelle Pinacothèque de Munich.
  • la Critique artistique, 1891, statuette en cire polychrome, Musée d'Orsay.
  • Fontaine-Lavabo, 1893, Noyer,grès émaillé,étain, Musée d'Orsay.
  • Fauteuil, 1893, Chêne et fer forgé, Musée d'Art Moderne de Strasbourg.
  • La Volupté (ou la Luxure, ou la Jeunesse), 1902, bois de noyer, Musée d'Art Moderne de Strasbourg.
  • La Souffrance (ou la Vieillesse,ou L'envie), 1902, bois de noyer,Musée d'Art Moderne de Strasbourg.
  • Bibliothèque, 1890, Noyer, fer forgé, Musée d'Orsay à Paris
  • Buffet Sel et poivre 1906-1908.
  • Encrier, 1900-1901, Richmond, Virginia Museum of Fine Arts.
  • Le Musée d'Orsay possède également un grand nombre de clichés et négatifs sur verre, de modèles et ballerines etc..

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "François-Rupert Carabin" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools