Jean-Jacques Pauvert  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

The difference between Jean-Jacques Pauvert and Éric Losfeld was -- in the words of Sarane Alexandrian: "Jean-Jacques Pauvert was an editor of surrealism, Losfeld was a surrealist editor."

Related e

Google
Wikipedia
Wiktionary
Wiki Commons
Wikiquote
Wikisource
YouTube
Shop


Featured:
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.
Enlarge
Train wreck at Montparnasse (October 22, 1895) by Studio Lévy and Sons.

Jean-Jacques Pauvert (Paris 8 April 1926 - Toulon 27 September 2014) was a French publisher, famous for publishing the work of Marquis de Sade in the late 1940s, sparking off a series of court cases that lasted eight years. He was the first publisher of Story of O in 1954 and the original publisher of Kenneth Anger's 1959 Hollywood Babylon.

In 1955 he took over the Bizarre arts magazine founded by Eric Losfeld.

In May 1968, together with Siné, he launched L'Enragé.

He published George Bataille's The Tears of Eros (1961).

Between 1947 and 1970 his publishing house was the subject of about 20 obscenity trials. He was assisted in his defense by the usual suspects of French intellectuals such as André Breton, Georges Bataille, Jean Cocteau and Jean Paulhan.

Contents

Compared to Eric Losfeld

A rival French editor, and one who also published clandestinely, was Eric Losfeld. The difference between them was -- in the words of Sarane Alexandrian: "Jean-Jacques Pauvert was an editor of surrealism, Losfeld was a surrealist editor."

French biography

Il passe son enfance à Sceaux et fait ses études au lycée Lakanal où un professeur de français, José Lupin, conforte en lui le goût de la littérature.

Brève poursuite des études à l'École alsacienne où son grand-père paternel avait été professeur.

Début 1942, il travaille à la librairie Gallimard, boulevard Raspail à Paris : peu à peu il rencontrera nombre d'éditeurs célèbres et de bibliophiles.

Il commence à éditer en 1945 sous le nom Éditions Palimugre (Sartre, Montherlant, Léautaud, Flaubert).

Édite officiellement La Philosophie dans le boudoir, prépare la publication de La nouvelle Justine et, à nouveau, celle des Cent-Vingt Journées de Sodome.

L'éditeur est surveillé par la police. Le procès intenté par le Ministère public contre la publication de certaines œuvres de Sade débutera le 15 décembre 1956. L'affaire Sade, dans laquel Pauvert est défendu par Maître Maurice Garçon, s'achèvera le 12 mars 1958 : les magistrats placeront les œuvres incriminées dans les publications interdites à la jeunesse.

Jean-Jacques Pauvert éditera Georges Bataille, André Breton, Erckmann-Chatrian, les Œuvres complètes de Victor Hugo en 4 volumes, l'Histoire de l'art d'Élie Faure, Pierre Klossowski, Raymond Roussel, Charles Cros, Albertine Sarrazin, la comtesse de Ségur, Oscar Panizza, Fulcanelli, Eugène Canseliet, Dali, C. R. Maturin, René de Solier...

On lui doit la réédition du grand dictionnaire de la langue française, le Littré.

Il fondera les collections : Bibliothèque Internationale d'Érotologie ; Libertés.

Il reprendra à son compte en 1955 la revue Bizarre crée par Éric Losfeld.

Pauvert a apporté à l'édition française un renouveau certain par la réédition d'œuvres oubliées, proscrites ou considérées comme marginales. De plus il a renouvelé l'aspect du livre en faisant appel à des maquettistes de talent qui innovèrent.

Bibliographie

  • Anthologie historique des lectures érotiques, 5 volumes aux éditions Stock. Tome 5: De l'infini au zéro, 1985-2000, publié en 2001
  • Sade vivant, 3 volumes, éd. Robert Laffont, 1986-1990
  • Nouveaux (et moins nouveaux) visages de la censure, suivi de l'Affaire Sade, éd. Les Belles Lettres, 1994
  • L'Amour à la française, ou l'Exception étrange, éd. du Rocher, 1997
  • Apollinaire et Monaco, éd. du Rocher, 1999
  • La Littérature érotique, éd. Flammarion/Dominos, 2000
  • La Traversée du livre, éd. Viviane Hamy, 2004

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Jean-Jacques Pauvert" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools