La Vie et l'Œuvre de Philippe Ignace Semmelweis  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Wikipedia
Wiktionary
Shop


Featured:

Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel
Enlarge
Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel

La Vie et l'Œuvre de Philippe Ignace Semmelweis est la thèse de médecine de Louis-Ferdinand Céline publiée en 1924.

Contents

Historique

Céline rédige sa thèse en 1924 pour devenir médecin ; il la soutient le Template:Date-.

À la suite du succès littéraire de ses deux premiers romans, Céline la publia, sous le titre de Semmelweis, dans une version à peine corrigée en 1936 ; elle fut rééditée plusieurs fois.

Résumé

Dans ce livret de quatre-vingts pages, Céline décrit la vie du médecin obstétricien hongrois Ignace Philippe Semmelweis (1818-1865) qui a observé que la fièvre puerpérale est transmise de malade en malade par le personnel hospitalier. Il a raison trop tôt et n’a pas d’explication technique de sa méthode : « faire laver les mains aux personnes touchant les femmes enceintes ». En effet, la théorie microbienne des maladies contagieuses (déjà soutenue en 1840 par Friedrich Gustav Jakob Henle) n'était pas encore universellement admise à l'époque et Semmelweis n'en était pas adepte.

Extrait

Céline fait parler Semmelweis :

Template:Citation

Édition

Bibliographie critique




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "La Vie et l'Œuvre de Philippe Ignace Semmelweis" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools