Néo-fascisme et idéologie du désir  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

"Freudo-Marxism serves first as the pretext for a strategy of diversion that culminates in a counter-revolutionary philosophy; it signals the beginning of a cloaked reformism, in its fullest achievement it reveals itself as the strategy of neo-capitalism."--Néo-fascisme et idéologie du désir (1972) by Michel Clouscard[1], p.10


"The expression “liberal/libertarian” is due to the philosopher Michel Clouscard, who argued in Néo-fascisme et idéologie du désir (Paris: Denoël, 1973) that the leftism of 1968 facilitated and accelerated the advent of liberal capitalism and market supremacy." --Twilight of the Elites (2019) by Christophe Guilluy

Related e

Wikipedia
Wiktionary
Shop


Featured:

Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel
Enlarge
Kunstformen der Natur (1904) by Ernst Haeckel

Néo-fascisme et idéologie du désir : Mai 68, la contre-révolution libérale libertaire (1972) is a book by Michel Clouscard. The first edition was titled Néo-fascisme et idéologie du désir : les tartuffes de la révolution.

Denoël/Gonthier back cover of 1973

” L’auteur a conscience de sa prétention : il s’en prend à la forteresse toujours inexpugnable du Prince de ce monde : à la mode, à cette mode devenue esthétique et avant-garde, d’esthétique devenue idéologique, d’idéologie devenue ” contestation”.

Comment faire admettre à ceux qui font carrière dans le mépris de la raison, que l’idéologie du désir est partie intégrante de la stratégie du néo-capitalisme et qu’elle n’est qu’une fabrique de “l’inconscient” voulu par ce néo-capitalisme, lequel inconscient ne fait que reproduire au mieux le “système” qui l’a produit.

Mais pour ceux qui n’ont pas capitulé devant les prestiges mondaines des “tartufes de la révolution” se pose la question : que cachent tous ces beaux discours sur le désir ? Le principe de plaisir pour se réaliser absolument ne doit-il pas tourner au terrorisme du désir ? Le principe de réalité ne doit-il pas être détruit ?

Et le producteur du réel n’est-il pas ce que “l’inconscient” de ces nouveaux terroristes a pour fonction de cacher : le prolétariat.”

Editions Delga blurb:

Pour Michel Clouscard, l’ensemble capitaliste se découpe séquentiellement en libéralisme classique, national-socialisme et néo-libéralisme. Chaque métamorphose correspond à une exigence pour sauver le capitalisme des crises et donc du communisme. Après le plan Marshall et Mai 1968, les idéologues des secteurs pilotes comme l’audiovisuel, la mode, les loisirs, vont promouvoir avec succès la consommation d’émancipation transgressive comme prétendu combat d’avant-garde contre le néo-capitalisme. Ce qui assurera de formidables nouveaux profits et la neutralisation de la lutte des classes. L’Anti-Œdipe de Deleuze/Guattari paru en 1972 en exprimera l’exaltation maximale.

Michel Clouscard montre ici que la polémique avec ce dernier maillon des générations bourgeoises est la clé qui permet de révéler l’anthropologie bourgeoise totale. Il montre que l’idéologie transgressive, qui a pour fonction d’habiliter la consommation parasitaire et de prôner un activisme anti-étatique, est une transition vers une anthropologie néo-fasciste : l’opposition y est réduite à un spontanéisme groupusculaire et permet la destruction des institutions étatiques et la domination des trusts sur des masses schizophrénisées.

Michel Clouscard démontre que toute l’anthropologie bourgeoise ne s’avère qu’une psychose – forclusion de la production, du producteur, du rapport immédiat au monde – et en dernière instance un sadisme – annexion acritique brutale de l’autre, des produits, du monde. Les « machines désirantes » autistiques fusionnent alors en une machine de mort. La terreur néo-fasciste commence. On peut mesurer aujourd’hui toute l’actualité de cette critique : FMI, UE, banques contre la Grèce, l’Irlande, le Portugal ; les opérations de l’OTAN en Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Côte d’Ivoire, Libye, Syrie, etc.

See also




Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Néo-fascisme et idéologie du désir" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on original research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools