Les Odeurs dans les romans de Zola  

From The Art and Popular Culture Encyclopedia

Jump to: navigation, search

Related e

Wikipedia
Wiktionary
Shop


Featured:

Les Odeurs dans les romans de Zola[1] (1889) is a text by Leopold Bernard. It is a thematic exploration of the sense of smell in the novels of Emile Zola.

Review:

"Avant Zola, la langue des odeurs était pauvre il l'a prodigieusement enrichie; il a poussé aussi loin que possible la notation de ce groupe particulier de sensations, de cette manière originale de sentir, longtemps regardée comme inférieure et purement animale par les romanciers idéalistes. Il en a curieusement analysé les nuances les plus fines, il a rendu tous les frissons avec un bonheur d'expression dont la lecture seule de certaines pages de la Faute de l'abbé Mourel, du Ventre de Parls et du Rêve peut donner une idée. Parfois même te procédé et presque la recette sont trop visibles l'émotion sincère dégénère en virtuosité. Mais ces passages même n'en sont que plus curieux et plus instructifs pour le psychologue qui veut surprendre le secret de l'artiste, trouver la formule de son tempérament et de son talent. Pour Zola, dit M. Bernard, toute chose a son odeur le tout est d'y faire attention et d'avoir bon nez. ̃̃ ̃ A chaque instant, nous baignons dans une atmosphère alourdie de miasmes nauséabonds ou diluée de parfums enivrants. A chaque page, et dans certaines pages presque à chaque ligne, ce ne sont d'un côté que senteurs, aromes, essences, effluves, fumets; de l'autre, que fumiers, pourritures, puanteurs, pestilences, infections, fétidités, relents, qui soulèvent le cœur de dégoût. Les distillateurs de quintessence qui se flattent d'avoir mis en flacon les esprits odorants des choses, s'ils veulent garder leur illusion, feront bien de ne jamais lire Zola; ils sortiraient de cette lecture confus et humiliés, à voir combien leur collection est encore pauvre et incomplète. Pour Zola, le signalement d'un objet ou_d'une personne n'est complet que s'il a, noté d'un mot expressif l'odeur' qu'il exhale. Dans quelque milieu qu'il nous conduise,on peut être sûr qu'il nous en fera respirer toutes les émanations. On pourrait appliquer à ses personnages, avec une variante, le proverbe Dis-moi, non pas qui tu hantes, mais ce que tu sens, et je te dirai qui tu es."

See also





Unless indicated otherwise, the text in this article is either based on Wikipedia article "Les Odeurs dans les romans de Zola" or another language Wikipedia page thereof used under the terms of the GNU Free Documentation License; or on research by Jahsonic and friends. See Art and Popular Culture's copyright notice.

Personal tools